Le modélisme

Voici un petit article pour vous présenter notre passion, le modélisme et plus particulièrement l’aéromodélisme. Depuis toujours l’homme a des rêves, un de ses plus grand souhait, pouvoir voler. Par exemple Léonard de Vinci avait imaginé une machine volante. On peut aussi citer des pionniers qui ont dévoué leur vie à l’aviation, comme :

  • M. Ader, qui en 1891, fait voler la première machine volante sur quelques mètres
  • Le Comte Ferdinand Von Zeppelin, qui en 1900 réalise un premier vol sur son LZ1
  • Louis Blériot réalise la première traversée de la Manche, en 1909

Aujourd’hui nous sommes capable de faire voler des répliques de ces modèles (mais bien d’autres encore). Nous allons voir un éventail des modèles radiocommandés.

LES MAQUETTES

Le mythique Bleriot

Le mythique Bleriot

Les maquettes sont très difficiles à construire et à elles seules représentent des heures incalculables de travail, mais le résultat est généralement superbe. Les maquettes ont des qualités de vols proche de leurs modèles réels.

LES AVIONS POUR VOLER ET APPRENDRE

Un avion pour débuter

Un avion pour débuter

On ne commence pas par voler avec une maquette ou un avion de type 3D, tout le monde doit passer par une phase d’apprentissage plus ou moins longue, et ce type d’avion est là pour ça.

LES AVIONS DE VOLTIGE

Voici un modèle F3A

Voici un modèle F3A

Ce genre d’avions est utilisés pour faire des figures, on notera par exemple la présence de maquettes dans les avions de voltige (qui font référence à des vrais avions de voltige). Ce genre de modèle est réservé aux pilotes expérimentés. Il existe plusieurs catégories d’avions de voltige:

  • L’acrobatie : Vous faites des figures comme vous voulez, dans le sens que vous voulez ;
  • La voltige : Vous faites des figures de voltige avec le plus de précisions possibles, ces figures font parties d’un programme, en vue de compétition ;
  • Le Vol 3D : Vous faites des figures qui défient les lois de la physique !

LES PLANEURS

Un moto-planeur (équipé d'un moteur électrique)

Un moto-planeur (équipé d’un moteur électrique)

Le planeur est une activité très intéressante, généralement vous êtes plus détendu aux commandes d’un planeur. Vous en avez plusieurs types :

  • Les maquettes : Qui sont remorquées ou non ;
  • Les Planeurs « simples » : Qui sont remorqués par des avions (comme en vrai 🙂 ), mais qui peuvent être lancés par un grand élastique ;
  • Les Moto planeurs : Ils sont auto propulsés.

LES JETS

Voici un jet de combat avec un double moteur de propulsion

Voici un jet de combat avec un double moteur de propulsion

Les modèles de type jets, sont généralement des petits engins qui volent très vite, et sont réservés aux personnes qui n’ont pas peur de la vitesse.

LES HÉLICOPTÈRES

Un hélicoptère de classe 30 thermique

Un hélicoptère de classe 30 thermique

Les spectateurs en ont souvent peur, car ils sont relativement complexe de part leur mécanique, et leur façon impressionnante de voler. Cette pratique demande beaucoup de temps, d’entrainement et de paires de pales. C’est une activité ou chaque vols, qu’ils soient bons ou mauvais, vous ravis, car dans tout les cas vous apprenez de nouvelles choses. En effet pour maîtriser correctement un hélicoptère il faut vraiment des années. Comme en avion, vous avez plusieurs catégories, qui sont :

  • La maquette ;
  • Le vol standard : C’est votre phase d’apprentissage ;
  • La voltige : Après beaucoup d’entrainement, la voltige est la suite logique du vol standard ;
  • La voltige 3D : Ce type de voltige est réservé aux très bons pilotes, qui savent ce qu’ils font.
Share

Articles récents

Le dimanche c’est Indoor !

La période de l’hivers est pour certains modélistes l’occasion de construire ou réparer des modèles, mais pour d’autres il n’est pas question de s’arrêter, et ça se passe cette fois-ci en salle, c’est l’Indoor. Ainsi certains membres du club se retrouvent le dimanche matin à la salle des sports de Charolles (sur autorisation), pour y faire voler avions et hélicoptères de très petite taille.

JP-4499850b

Sachez que le vol Indoor est vraiment très dur au début car nous sommes dans une salle avec des murs et.. ils arrivent très vite. Il faut donc développer de bons réflexes et prendre des décisions rapidement.

Suivant la taille de la salle on pourra faire voler des avions ou hélicoptères plus ou moins puissants. En fait, plus la salle est petite et plus il est recommandé d’avoir un modèle lent.


Sur cette vidéo vous pouvez constater que le modèle est très lent, cela permet au pilote (ici Thierry) de faire ce qu’il veut de son avion. Mais je vous rassure, ça peut être aussi fun de voler avec un modèle plus rapide, je ne parle pas d’une aile volante mais simplement d’un avion plus rapide. Il y a pleins de choses amusantes à faire durant ces sessions d’intérieur. Je me suis par exemple fixé comme défis de voler sur un demi terrain avec un avion un peu trop rapide, encore une fois, les murs arrivent vites !


Ici Gérard nous propose un vol avec un micro hélicoptère. Ce qui est amusant, mais aussi gênant avec les hélicos, c’est que plus ils sont petits et plus ils sont durs à stabiliser. Sur ce genre de modèle il est par exemple assez compliqué de poser un véritable stationnaire (bien que le modèle comporte pas moins de 3 gyroscopes). Cela dit, ça ne fait pas de mal car après plusieurs vols on acquière de nouveaux réflexes et les voles en extérieurs seront plus rassurant 🙂 .

Si vous avez un jour l’occasion de voler en intérieur alors n’hésitez pas car en plus d’être formateur, c’est très amusant et vous serez surpris de voir tout ce que l’on peut faire avec des modèles de moins de 200 grammes ! N’hésitez pas à regarder nos autres vidéos sur Youtube.

 

Share
  1. Nouveau site Commentaires fermés sur Nouveau site